La servante de Dieu,  Charmante Mafolo a appelé dimanche 24 décembre à « la crainte de Dieu, toi à qui grâce a été faite »,  à l’occasion de son message de Noël au Centre Évangélique Francophone Pain de Vie Bukavu, église  locale de la 37eme Communauté des Assemblées de Dieu du Congo. Un message qui trouve son soubassement dans les Saintes Écritures dans l’Évangile de Luc1:26-38.

Du haut de la chaire du Cef Pain de Vie, l’oint de Dieu a rassuré aux fidèles que Dieu connaît les problèmes de son peuple.

« Je voudrais te rassurer que tu as cru à un Dieu qui est capable de tout. Capable de faire,  capable de tout réaliser;  capable de faire des choses au-delà de notre entendement, au-delà de nos raisonnements. Il est le Dieu capable de réaliser les choses au-delà  même de nos rêves », a martelé le pasteur Charmante Mafolo.

À l’en croire, la naissance de Jésus-Christ inaugure l’ère de la grâce.

« Voilà pourquoi on ne peut pas vivre demain avec la mesure de grâce d’aujourd’hui. La grâce, c’est l’affaire du présent », a-t-elle soutenue, avant de renchérir «  la grâce ne vient jamais combler un vide mais elle vient pour bouleverser les choses dans la vie ».

En définitive,  elle a livré trois vérités sur la grâce de l’Eternel aux hommes.

« La grâce de Dieu est pour ceux qui le craignent  ( ps 25:14a), la grâce de Dieu apporte la réjouissance,  la grâce de Dieu transforme (actes 16:29) », a-t-elle souligné.

Eugide Abalawi Ndabelnze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *