La cheffe du département des femmes chrétienne du Centre Évangélique Francophone Pain de Vie Bukavu, a appelé lundi les femmes chrétiennes à se lever pour faire oeuvre de leurs dix doigts.

Le pasteur Charmante Mafolo l’a dit à l’occasion de la clôture du mois de la femme le 25 mars 2019.

Nous avons recommandé aux femmes de notre église à ne pas rester oisive, à ne pas laisser toute la responsabilité au mari ; parce que ce dernier temps, les femmes restent à la maison sans pour autant rien faire. Elle ne veulent pas mettre à profit leur temps, leur savoir et leur intelligence pour travailler pour la société, même à la maison. sur ce, nous disons aux femmes de se lever parce qu’il est temps qu’elles reçoivent l’éducation ,l’instruction ; et envoyer nos filles à l’école pour recevoir l’éducation et que toutes les femmes se lèvent à tous les niveaux même au niveau suprême de la magistrature du pays, les femmes doivent postuler pour quoi pas au sénat, à la députation ; pour quoi pas avoir les pasteurs femmes comme moi. nous voulons l’éducation à tout le niveau”, a déclaré Charmante Mafolo, pasteur assistante de l’apôtre visionnaire, Raymond Mafolo, du Centre Evangélique Francophone Pain de Vie Bukavu.

Cette dernière, est une église locale de la 37ème Communauté des Assemblées de Dieu au Congo, CADC.

Natacha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *